PANORAMA DES UNIVERSITES Imprimer Envoyer

pdf_file Panorama des universités

pdf_file Petit cours de géographie


Mieux connaître le Canada et le Québec :

Avec ses 9 984 670 kilomètres carrés, le Canada est le deuxième plus grand pays du monde en étendue, bien qu'il se classe au 39e rang sur le plan de la densité démographique. Selon Statistique Canada, la population du Canada s'établissait à 31 612 897 habitants en l'an 2006. Ce chiffre témoigne d'une croissance de 5,4 % par rapport à 2001, où le Canada comptait 30 007 094 habitants. La population canadienne est concentrée presque en totalité le long d'un étroit corridor longeant l'extrémité méridionale du pays. À elles seules, les provinces de l'Ontario et du Québec composent 62 % de la population.

La langue demeure le vecteur premier de diffusion de notre culture. Au Canada, il existe deux langues officielles, l'anglais et le français, et au-delà de 100 autres langues considérées non-officielles.

L'immigration a grandement contribué à façonner la population canadienne. Aujourd'hui, l'immigration au Canada a une incidence considérable sur la croissance de la population du pays. Elle est à l'origine des deux tiers de la croissance démographique du Canada au cours de la période 2001 à 2006. Compte tenu des tendances d'établissement des immigrants au cours des dernières décennies, l'effet de l'immigration se fait surtout sentir dans les principaux centres urbains du Canada et dans leurs municipalités voisines. Le portrait de 2006 de la population née à l'étranger, esquissé sous le signe de la diversité, fait état des vagues d'immigrants en provenance de différentes régions du monde.

Le Québec est une province francophone du Canada. Sa capitale est Québec et sa métropole est Montréal. Par sa langue, sa culture et ses institutions, le Québec forme une quasi -nation.

Situé au nord-est de l'Amérique du Nord, entre l'Ontario et les provinces de l'Atlantique, le Québec partage sa frontière sud avec les États-Unis. Il est traversé par le fleuve Saint-Laurent qui le relie aux Grands Lacs et à l'océan Atlantique. Avec une superficie de 1 667 441 km2, le Québec est la plus grande province canadienne.

Le Québec compte une population de 7,9 millions de personnes1. La langue officielle est le français, langue maternelle de près de 80 % de la population et est parlé par 94,6 % de la population.

Le peuple québécois est né d'une région de la Nouvelle-France qui, du fait des écrits de Jacques Cartier, était de 1534 à 1763 nommée « Canada », toponyme qui désignera par la suite les diverses colonies de l'Empire britannique en Amérique du Nord et finalement, la Confédération canadienne. Le clergé catholique a disposé d'une autorité morale dans le gouvernement et le développement des institutions sociales et culturelles du Québec jusqu'au début des années 1960. Ce qui par la suite fut désigné comme étant la Révolution tranquille, est une époque marquée par la laïcisation et l'accroissement du rôle de la société civile et de l'État québécois dans la maîtrise du devenir économique, politique et social de la province.

Le statut politique du Québec est défini dans la constitution du Canada qui lui confère un pouvoir de législation en plusieurs domaines de compétence exclusifs, dont la propriété et le droit civil, l'administration de la justice, la santé et l'éducation. Le Québec est souvent animé par le débat sur ce statut. Les souverainistes préconisent l'indépendance constitutionnelle de l'État québécois, tandis que les fédéralistes souhaitent le maintien de l'union fédérale. Dans cette optique, différents projets de réformes, dont les référendums de 1980 et 1995, ont été proposés en vain depuis le début des années 1980.

Contrairement au reste du Canada, le droit québécois est mixte. Le droit privé est d'inspiration civiliste, tandis que le droit public s'inscrit dans la tradition de la common law.

L'aéronautique, la biotechnologie, l'industrie pharmaceutique, le génie-conseil, la métallurgie, les technologies de l'information et l'industrie culturelle figurent parmi les secteurs clés de l'économie du Québec. Les ressources naturelles du Québec — notamment la forêt qui recouvre plus de la moitié du territoire, ainsi que la multitude de rivières à débit élevé qui permettent la production d'hydroélectricité —, constituent également deux importants agents économiques.

Sources Internet-Site Wikipédia fev 2011

carte-canadacarte-quebec

 
  • UNIVERSITE DU QUEBEC A MONTREAL
    UQAM_2

    L'Université du Québec à Montréal (UQAM) est une université publique de langue française dont le rayonnement est international. L'UQAM se distingue par la qualité de l'encadrement pédagogique, la disponibilité de ses enseignants, l'importance accordée à la formation pratique, le service d'accueil des étudiants étrangers et l'animation de la vie sur le campus. Dynamique et innovatrice, l'UQAM offre plus de 300 programmes aux trois cycles d'études, rattachés à l'École des sciences de la gestion (ESG UQAM) ou à l'une des six facultés : arts; communication; science politique et droit; sciences; sciences de l'éducation et sciences humaines.